Sélectionner une page

Il est presque 5h du matin, je suis en train de coller les dernières feuilles de présentation sur 4 triptyques et dans quelques heures, le point final sera là. Après 4 ans de formation à distance, je passe devant les experts à Nyon pour présenter mon travail de diplôme. 

Je me coupe un bout de doigt évidemment, ça aurait été trop simple sinon… Je tâche, j’essuie, je camoufle, j’emballe le résultat final de 3 mois de folie, pour espérer dormir quelques heures. Il y a du sang sur la maquette, derrière mes triptyques, bref j’essuie encore. Et pour la présentation, je vais improviser. Ce travail de diplôme a tellement pris mon esprit, que les mots sortent tous seuls. Je crois bien que je les ai emballés les experts ! Après ce moment en dehors du temps, ainsi que la certitude d’avoir réussi cette formation, je repars avec mon carton et ma maquette dans mon appart’ complètement sans dessus dessous, de la colle partout sur le balcon, des déchets de feuilles, de sagex, de carton,… partout sur le sol ! Et là, j’ai souri en réalisant que j’avais passé la ligne d’arrivée. 

JE SUIS DESIGNER D’INTERIEUR.